Comment être premier sur Google?

Discutez avec un expert en marketing numérique

Être le premier sur google

Il n’y a rien de plus frustrant que de mettre du temps ou de l’argent dans un site internet pour finalement s’apercevoir que personne ne le trouve. Vous avez alors l’impression que peu importe ce que vous ferez, rien ne va changer. Vous pensez même que Google a une dent contre vous et qu’il n’aime pas votre site web! 

Si vous êtes dans cette situation ou que vous voulez simplement savoir comment améliorer votre positionnement, cet article est pour vous. Après votre lecture, vous aurez accès à une liste d’actions concrètes pour obtenir un meilleur classement sur Google et plus de trafic. 

Bien qu’il existe d’autres moteurs de recherche comme Bing, Yahoo ou DuckDuckGo, Google détient la majorité du marché avec plus de 90 % des recherches faites au Canada. Voilà pourquoi nous nous concentrerons sur ce moteur de recherche. 

 

Pourquoi la première page de Google est-elle si importante?

Pourquoi tout le monde s’intéressant au référencement organique rêve à la première page de Google? Dans le monde du marketing numérique, on dit souvent l’expression suivante : savez-vous où nous avons caché l’arme du crime? Sur la deuxième page de Google, personne ne s’y rend! 

Selon de nombreuses études, plus de 90 % des clics sont faits sur la première page de Google. Pour être encore plus précis, les positions 1, 2, et 3 obtiennent plus de 50 % des clics. Voici un graphique qui démontre le taux de clic (CTR) moyen de chaque position sur Google :

Taux de clics selon la position Google

Qu’est-ce qui influence le classement?

Avant de vous expliquer les stratégies pour améliorer votre positionnement, regardons ensemble les facteurs que Google considère pour classer les sites web.


Plusieurs facteurs sont pris en compte par l’algorithme de Google et certains d’entre eux ne sont même pas connus. En fait, il y a plus de 200 facteurs qui influencent votre positionnement sur Google! 

Par contre, au fil des années, quelques-uns ont été dévoilés. Les plus importants sont :

  • La pertinence et la qualité du contenu 
  • L’autorité de la page (backlinks)
  • L’adaptation de votre site web aux mobiles 
  • La rapidité de la page
  • La sécurité de votre site (HTTPS)
  • La longueur du contenu
  • L’UX (expérience de l’utilisateur)
  • Les signaux web essentiels (Core Web Vitals)

Comme vous l’aurez probablement deviné, pour améliorer votre positionnement, vous devrez optimiser votre site web pour qu’il soit plus performant selon ces critères. 

 

La recherche de mots-clés : une première étape trop souvent négligée

Avant d’optimiser votre site web pour avoir un meilleur classement, il faut faire une recherche pour déterminer sur quels mots-clés vous voulez vous classer. 

Utilisez des outils comme Google Keyword Planner, Ubersuggest ou SEMRush pour effectuer votre recherche de mots-clés. Vous pouvez également employer ces outils pour « espionner » la compétition. Vous serez en mesure de voir autour de quels mots-clés vos compétiteurs ont bâti leur stratégie SEO.

L’objectif ici est de trouver des mots-clés qui sont reliés à vos services, qui n’ont pas trop de compétition et qui ont un bon volume de recherche. 

Une fois que vous avez monté votre liste, il est temps d’optimiser votre site web. Vous pouvez vous tourner vers des outils comme Google Search Console pour monitorer vos progrès – on l’espère! – à travers le temps. 

 

Comment augmenter sa performance selon les critères les plus importants aux yeux de Google?

La structure de votre site

Le premier élément à optimiser, c’est la structure de votre site. Elle doit être conçue pour bien communiquer avec Google.

Voici quelques concepts de base :

Sitemap

Le sitemap ou le plan du site est simplement un fichier qui explique à Google les informations sur votre site. Ce fichier permet à Google de naviguer sur votre site pour que toutes vos pages soient trouvées par le moteur de recherche. En gros, le sitemap ne vous sert pas à vous personnellement, mais il est essentiel pour Google. Le sitemap vous permet également d’identifier les URL que vous voulez rendre accessibles aux moteurs de recherche. Dans certains cas, vous voudrez cacher des URL comme celles reliées à votre panier d’achat, par exemple. 

 

Comment puis-je savoir si j’ai un sitemap

Il y a diverses façons de trouver le plan de votre site, mais elles sont assez complexes. Le plus simple est de contacter directement la personne qui a fait votre site internet pour vous assurer d’en avoir un.

Si vous n’avez pas de sitemap, on vous conseille de faire appel à votre développeur pour qu’il vous en crée un. 

 

Optimiser vos titres, métadescriptions et H1

Optimiser les méta titre et les méta description

Google se servira de ces informations pour comprendre le contenu de votre site. Cette infographie vous permettra de mieux saisir ces concepts :

Contrairement au sitemap, les titres et les métadescriptions ne sont pas seulement importants aux yeux de Google. Ce sont eux qui vont convaincre l’internaute de cliquer sur votre site et non celui d’un compétiteur.

La façon de faire est différente en fonction de la plateforme utilisée pour bâtir votre site. Si vous êtes sur WordPress, on vous recommande de télécharger le plug-in Yoast.

En ce qui concerne le H1, il s’agit du sujet principal de votre page. Il faut juste faire en sorte que celui-ci soit bien indiqué comme un H1. Pour voir si vous avez un H1, suivez les indications suivantes :

1. Allez sur une page de votre site.

2. Faites un clic droit sur la souris.

3. Affichez le code source de la page.

4. Appuyez sur Contrôle F sur PC ou Command F sur Mac.

5. Repérez <h1>.

Vous aurez alors la réponse à votre question.

Cette partie était très théorique, nous sommes d’accord. Mais elle est toutefois nécessaire pour avoir un bon positionnement et s’assurer que la structure de votre site soit faite pour communiquer correctement avec Google. 

 

La pertinence et la qualité du contenu

Le but ultime de Google consiste à rediriger les utilisateurs vers la meilleure information possible, afin qu’ils soient en mesure de répondre à leur besoin. Mais comment Google va-t-il juger si votre contenu est pertinent? Les robots de Google analyseront les mots de votre page et regarderont ensuite s’ils correspondent avec la recherche de l’internaute. 

Il est primordial de construire vos pages web en vous mettant à la place de votre client cible. Utilisez le même langage que lui. Faites en sorte qu’il soit facile de trouver l’information. Mettez l’information la plus importante au début. Portez une attention particulière pour que vos appels à l’action (CTA) soient bien visibles.

Au lieu d’augmenter votre crédibilité, l’utilisation de mots trop compliqués risque plutôt de décourager votre audience. En employant le vocabulaire de votre audience, vous augmentez les chances que votre page soit trouvée et que les lecteurs comprennent votre contenu. Dites-vous une chose : le plus important est d’avoir le meilleur contenu sur le web. 

S’il y a un aspect que vous devez retenir de cet article, c’est de mettre le temps nécessaire pour créer du contenu qui est meilleur que celui de la compétition. Si vous êtes en mesure d’apporter de la valeur aux visiteurs, Google s’en apercevra et améliorera votre positionnement.

 

Augmenter l’autorité de sa page (backlinks)

Google a tendance à prioriser les pages avec la plus grande notoriété. L’un des facteurs qui influencent cette notoriété est justement les backlinks, c’est-à-dire les liens d’un autre site web qui pointent vers le vôtre. Google se dit alors que si plein d’autres sites web font des liens vers votre site, c’est forcément parce que votre contenu est bon!

La stratégie consiste à avoir un maximum de liens vers votre site web et que ceux-ci proviennent, idéalement, de sites avec une grande notoriété. Par exemple, un lien du Journal de Montréal aura un plus grand impact sur votre SEO qu’un lien provenant d’un article issu d’un tout nouveau blogue. 

Il est possible d’acheter des backlinks sur Google, mais on ne vous le conseille vraiment pas. Lorsque vous vous ferez prendre, votre positionnement en sera grandement pénalisé. 

Il existe des outils pour connaître toutes les URL qui mentionnent votre compagnie. Contactez les propriétaires de ces sites et demandez-leur s’ils peuvent faire un lien vers votre site plutôt que de simplement le mentionner en texte normal.

Une autre tactique populaire se veut le guest blogging. Cette pratique consiste à écrire des articles sur le blogue d’un site qui a beaucoup d’autorité en échange de pouvoir faire un lien vers votre site dans l’article.

 

Avoir un site web qui s’adapte aux mobiles 

En 2015, Google a annoncé que le moteur de recherche pénalisera les sites qui ne s’adaptent pas aux appareils mobiles. Cette décision est tout à fait compréhensible, puisque depuis 2016, plus de la moitié des recherches sur Google sont faites à partir d’appareils mobiles. Votre site web doit donc être conçu pour s’adapter à la taille de l’écran, quelles que soient les dimensions.

Pour tester si votre site web s’adapte aux mobiles, copiez votre URL dans ce lien :

https://search.google.com/test/mobile-friendly

La rapidité de la page

La vitesse de téléchargement de votre site web a un grand impact sur votre positionnement. Pour savoir si votre site web obtient la note de passage aux yeux de Google, copiez votre URL dans ce lien : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/?hl=fr

Voici quelques stratégies en vrac pour augmenter la vitesse de votre site :

  • Compresser vos médias
  • Utiliser des médias de la bonne taille 
  • Minimiser la quantité de code
  • Employer une mise en cache 
  • Supprimer le contenu non nécessaire
  • Opter pour un service d’accélération comme Cloudflare

 

Si votre site demeure lent après avoir optimisé tous ces facteurs, pensez à changer d’hébergement.

 

Avoir un site sécurisé

Google pénalise les sites qui ne sont pas HTTPS depuis juillet 2018. Pour savoir si votre site est sécurisé, regardez s’il y a un cadenas à gauche de l’URL.

Rendre son site sécurisé en 2021 est très simple et gratuit. Si vous ne savez pas comment le faire, contactez-nous et c’est avec plaisir que nous vous aiderons. 

 

La longueur du contenu

Les opinions diffèrent à propos de la longueur optimale d’une page web. Cependant, selon plusieurs études, il faudrait viser 2 000 mots. Créer du contenu plus long vous donne l’opportunité d’intégrer plus de mots-clés pour mieux communiquer avec Google. Le graphique suivant fait le lien entre la longueur d’un article et le positionnement sur Google :

 

Nombre de mots-clés idéal article

Oui, la longueur de votre contenu est importante, mais il faut faire attention pour ne pas ajouter des mots simplement pour en ajouter. Votre contenu doit être pertinent, sinon l’expérience de l’utilisateur va en souffrir – et, comme vous le savez maintenant, il s’agit d’un autre critère regardé par Google.

On conseille de prioriser la qualité avant la quantité. Mais si vous êtes en mesure de faire un article avec 2 000 mots qui est pertinent, c’est encore mieux!

 

Signaux web essentiels (Core Web Vitals)

Selon Google, les signaux web essentiels sont des indicateurs qui influencent l’expérience de l’utilisateur et la performance d’un site. Ceux-ci vont devenir un facteur de classement en mai 2021, alors il vaut mieux préparer votre site dès maintenant!

Mais quels sont les signaux web essentiels?

Il y a trois principales catégories de signaux web essentiels, soit :

  • Le temps de chargement de vos pages web 
  • L’interactivité
  • La stabilité visuelle

Le temps de chargement, aussi appelé Largest Contentful Paint (LCP), mesure la rapidité de chargement de votre page. Pour faire une histoire courte, l’élément le plus long à charger de votre page doit être terminé avant 2,5 secondes pour avoir la note de passage. 

Pour ce qui est de la mesure d’interactivité, aussi appelée First Input Delay (FID) par Google, il s’agit du temps nécessaire avant que l’internaute puisse faire une action sur votre page. Celui-ci doit être inférieur à 100 millisecondes pour être considéré comme bon. 

Finalement, la stabilité visuelle est mesurée avec un indicateur appelé le Cumulative Layout Shift (CLS). En résumé, Google veut savoir si le visuel de votre page va changer pendant que quelqu’un est sur la page. Vous avez probablement déjà visité une page web qui a changé de format après un certain temps. Eh bien, Google ne veut pas que ça arrive! Votre page devrait avoir son format final avant 0,1 seconde pour recevoir la note de passage. 

Oui, on vous l’accorde, les signaux web essentiels sont loin d’être simples! Pour vérifier si votre site web obtient la note de passage, vous devez vous rendre sur Google Search Console et cliquer sur l’onglet Signaux web essentiels dans le menu de gauche. 

 

Stratégies pour un nouveau site vs un site qui a déjà un bon positionnement

 

Stratégie pour un site web qui commence

Lorsque vous partez de rien, il est crucial de cibler efficacement vos mots-clés dès le départ. Vous ne voulez pas compétitionner avec les géants du web, car la bataille est déjà perdue d’avance!

La stratégie est de cibler des mots-clés qui ont un plus petit volume de recherche, mais qui sont quand même pertinents pour votre entreprise. Ils sont souvent négligés par les grosses compagnies, car les volumes de recherche ne sont pas assez élevés. 

Il sera donc beaucoup plus facile de vous classer parmi les premiers résultats pour ce type de mots-clés. Une fois que vous aurez un bon positionnement sur des termes avec un plus petit volume de recherche, vous pourrez essayer de jouer dans la cour des grands. 

 

Stratégie pour un site qui a déjà un bon classement

Lorsque vous avez déjà un bon classement, la meilleure stratégie consiste à mettre l’accent sur des mots-clés pour lesquels votre positionnement est entre les positions 2 et 10. Pourquoi? Parce que vous avez déjà un bout de chemin de fait et que chaque gain générera du trafic supplémentaire.

Dans la majorité des cas, il est plus favorable de faire passer un mot-clé de la position 5 à 4 que de la position 30 à 20. En effet, même en position 20, vous ne réussirez généralement pas à générer du trafic. À l’opposé, pour certains mots-clés, un changement de la position 5 à 4 peut se transformer en milliers de visiteurs supplémentaires, pensez-y! 

 

Combien de temps faut-il prévoir avant d’avoir des résultats?

Normalement, il faut entre 4 et 6 mois pour constater l’impact de vos changements sur votre positionnement.

Le SEO n’est pas la solution pour amener du trafic sur votre site web à court terme. Par contre, si vous êtes en mesure de vous classer parmi les premiers pour les bons mots-clés, vous n’aurez plus besoin de payer pour avoir du trafic sur votre site. Il faut apprendre les concepts de base et toujours les appliquer lorsque vous créez du nouveau contenu.

En résumé

Nous sommes conscients que cela représente beaucoup d’informations assez techniques en peu de temps, alors voici ce que vous devez absolument retenir :

  • Commencez par faire une recherche de mots-clés.
  • Assurez-vous que la structure de votre site web soit optimisée pour le SEO.
  • Priorisez la qualité du contenu avant la quantité.
  • Ne vous découragez pas trop vite, le SEO est un investissement à long terme.

 

Avec ces quatre principes de base, vous pourrez vous démarquer de la compétition et, un jour, aspirer à la première page sur Google. Si vous avez besoin d’aide pour établir une stratégie, contactez-nous!